Recettes

Comment faire une aïoli : la recette de l’aïoli

Rtl2007.fr » Recettes » Comment faire une aïoli : la recette de l’aïoli
recette aïoli
Notez cette page

L’aïoli est un plat connu à base de légumes, de poisson et d’une sorte de mayonnaise. On vous dit tout !

1. Comment faire une aïoli ?

Pour faire une sauce aïoli maison, il vous faut comme ingrédients

  • 1 gousse d’ail par personne
  • 2 oeufs moyens
  • De l’eau
  • Du poivre
  • Du sel
  • Huile d’olive

Et comme ustensils :

  • Une maryse en silicone
  • Une boîte hermétique
  • Une petite casserole
  • Un petit hachoir

AioliCommencez par éplucher les gousses d’ail puis enlevez leur le germe. Le germe est la partie verte qui se trouve parfois au centre de la gousse. Il faudra couper la gousse en deux et retirer la partie verte.

Mettez l’eau avec le gros sel dans la casserole puis l’oeuf et laissez bouillir sur feu vif.

Pendant que l’oeuf cuit, mettez dans le hachoir les 5 gousses d’ail, le poivre, une cuillère à soupe d’huile d’olive et le second oeuf pas cuit puis pressez jusqu’à obtenir une purée d’ail.

Une fois que votre oeuf est cuit, versez l’eau chaude et remplacez la par de l’eau froide pour refroidir l’oeuf dur plus rapidement. Enlevez la coquille et le blanc. Ne gardez que le jaune d’oeuf dur que vous ajouterez à la purée d’ail préalablement préparée. Puis remixez une seconde fois.

Gardez votre sauce dans la boîte hermétique et avec la maryse en silicone, retirez toute la sauce du hachoir.

Une autre recette d’aïoli facile suggère d’immusionner l’ail comme pour une mayonnaise en utilisant uniquement 2 jaunes d’oeuf, 1 gousse d’ail par personne, sel, poivre puis de monter le tout au mixeur en ajoutant l’huile par filet.

2. Avec quoi utiliser la sauce aïoli

Comme sous entendu, la sauce aïoli s’utilise comme une mayonnaise de préférence avec un accompagnement tiède à froid.

  • Légumes : vous aurez besoin de quelques carottes, comptez une carotte moyenne pour deux personnes, des radis, des betteraves, des concombres et des coeurs d’artichauts. Faites cuir à la vapeur ou dans de l’eau salée les coeurs d’artichauts préalablement nettoyés. Dans un bol, râpez ou coupez en julienne, la carotte, les betteraves et coupez en rondelles les concombres et les radis. A défaut, utilisez une mandoline. Dans un plat de service, disposez à partir du centre une rangée de coeurs d’artichauts, puis disposez dans chaque coeur, une cuillère à café d’aïoli. Puis de chaque côté, disposez une rangée de carottes, une autre de radis, une autre de betteraves et une autre de concombres. Vous pouvez ajouter pour plus de goût, des cornichons, des câpres, du maïs, des anchois ou le tout en rangées. Vous avez de cette manière un plat très peu calorique, très sain surtout si vous utilisez des légumes bio et très variés. D’autant plus que le fait de disposer vos légumes en rangée permet à chacun de vos invités de ne se servir que les légumes qui lui plait.
  • Le poisson : choisissez des poissons qui peuvent se consommer froid tels que les anchois ou le tartare de saumon. Disposez, par exemple, dans chaque assiette une part de morue ou de cabillaud que vous aurez cuit au four, frit ou même à la vapeur. Disposez par dessus une noisette d’aïoli. Et pour décorer, quelques feuilles de persil. L’aïoli va permettre de relever le goût du poisson.
  • Les crustacés : une bonne recette que vous pouvez faire quand vous recevez. Vous aurez besoin de 3 crevettes par personne, 2 à 3 Saint Jacques par personne, de tomates fraîches et fermes, de concombres et de feuilles de persil. Dans une poêle à fond épais et avec revêtement anti adhésif (pour éviter d’utiliser du gras) faire légèrement revenir les Saint Jacques après les avoir poivrées et salées. Faites ensuite de même pour les crevettes, en faisant attention à ne pas trop les laisser cuir sinon elles deviennent caoutchouteuses. Coupez ensuite les tomates ainsi que les concombres en petits dés. Vous pouvez même y incorporer de la mozzarella que vous couperez en petits dés. Dans des verrines, disposez le concombre, la mozzarella, la tomate puis les Saint Jacques. Ajoutez une noisette d’aïoli que vous décorerez avec les feuilles de persil. Quant aux crevettes, accrochez les au bord de la verrine.
  • La sauce aïoli ne va pas très bien avec la viande grasse mais vous pouvez la déguster avec un tartare de veau ou en la mixant avec des restes de poulet pour en faire des sandwichs ou des tartines

Connaissez-vous l’histoire de l’aïoli ?

Mon aioliC’est une sauce à succès. Une fois que vous savez comment on réalise cette sauce, il est temps de découvrir comment cette sauce est arrivée jusqu’à chez nous. Tout d’abord, savez-vous que c’est un nom provençal ? Pour être plus précis il s’agit même du patois provençal qui veut signifier pour “aï” l’ail et olives pour “oli”. Mais ce n’est pas tout ! C’est en 1981 que ce nom est venu au monde. A l’époque, un charmant jeune poète au nom bien sudiste, un certain Frédéric Mistral a fondé un journal. Ce journal, devinez son nom : l’aïoli ! Savez-vous ce qu’il disait pour justifier le choix d’un tel nom ? Que c’était une recette qui concentrait dans son essence, plusieurs choses, comme la chaleur, avec la force et l’allégresse du soleil de Provence. Voilà ce que l’on pouvait vous dire pour son histoire. Maintenant il va falloir se positionner pour savoir ce qu’il faut savoir à propos de l’aïoli.

  • C’est une association qui promeut cette recette aioli, elle s’appelle “Les compagnons de l’aïoli”.
  • Une chanson est née à ce sens suite cette sauce, qui est Zou zou zou, un peu d’aïoli ! C’est une sauce qui, localement, fait fureur !
  • Connaissez-vous une expression à cet effet ? C’est une expression qui veut signifier faire la fête, ou encore d’augmenter l’ambiance ! Cette expression, c’est “faire monter l’aïoli !”
  • Comme beaucoup de recette locales, on se retrouve avec beaucoup de versions qui existent. Ce sont des recettes qui existent selon les traditions locale. Pour cela, on vous laisse libre de faire les mélanges qui vous conviennent pour trouver votre aïoli, celui qui vous plaît.

Articles à ne pas rater

Voulez vous laisser un commentaire ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.