Maladies / Effets secondaires

Comment faire baisser la fièvre rapidement : les astuces et techniques

Rtl2007.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Comment faire baisser la fièvre rapidement : les astuces et techniques
faire baisser fievre

Quand vous ou votre enfant êtes atteint de votre fièvre, il est très important de la faire baisser rapidement pour ne pas endommager le cerveau.

D’où vient l’augmentation de température du corps ?

  • La température normale et moyenne du corps humain est de 37°C. En cas d’infection virale ou bactérienne, le corps réagit en libérant des anticorps pour se défendre. Et c’est ce qui affecte la température du corps.
  • Mais une fièvre n’est pas forcément due à une infection. Il se pourrait que les anticorps attaquent les cellules mêmes du corps, il s’agira dans ce cas de maladie auto-immune qui n’a pas été forcément diagnostiquée.
  • Vous devez tracer une courbe de la température afin de savoir si votre fièvre nécessite une auscultation ou pas. A cet effet, vous devez prendre votre température à l’aide d’un thermomètre que vous placerez soit sous l’aisselle, soit dans la bouche soit dans le rectum, à intervalles réguliers (2 à 3 heures entre deux mesures).

Dans quel cas consulter un médecin

La fièvre est une réaction normale du corps et disparaît toute seule au bout de quelques jours. Mais dans certains cas, elle nécessite une auscultation médicale :

  • Si le malade est un nourrisson.
  • Si la fièvre persiste au-delà de 38,5°C pendant plus de deux jours.
  • Si la courbe de température ne varie pas durant toute une journée ou qu’elle ne fait qu’augmenter.
  • Si en rentrant de voyage, surtout en zone tropicale ou en Afrique, vous avez une fièvre qui persiste au-delà de trois jours.
  • Si la fièvre de l’adulte s’accompagne d’atroces maux de tête insupportables

Comment faire baisser la fièvre rapidement

Une simple fièvre pourrait devenir dangereuse et frôler la convulsion si elle dépasse 39,5°C à 40°C et qu’elle ne baisse pas pendant 2h. Ceci pourrait même provoquer des hallucinations chez le patient. Pour ne pas arriver à ce stade, il est préférable de faire baisser la température rapidement dès que vous vous apercevez que le malade commence à halluciner ou que le thermomètre indique 39,5°C. Si vous ne savez pas que faire contre la fièvre, ces quelques astuces vous aideront sûrement.

  • L’une des choses à ne pas faire en cas de forte fièvre c’est de prendre une douche ou un bain froid. En effet, dès que le corps sent le froid, il va dépenser plus d’énergie pour remonter la température du corps. C’est pour cela, qu’au lieu de sentir que votre température à baisser, vous allez sentir une forte sensation de chaleur.
  • La douche sera plutôt à l’eau tiède que vous sentirez froide de toute façon à cause de la différence de température. Vous pouvez également vous passez régulièrement sur le visage et les bras un gant de toilette mouillé à l’eau tiède, et sur votre nuque et front de l’eau froide.
  • Evitez de prendre des anti-fiévreux si votre fièvre n’atteint pas les 39,5°C. Ce genre de comprimés font, certes, baisser la fièvre mais elles ralentissent également le travail des anticorps. Vous éviterez la fièvre mais vus empêcher par la même occasion votre corps de vous protéger peut-être d’une infection grave.
  • Pour réguler la température du corps, il faut suer. Buvez pour cela des infusions. Essayez de vous faire le plus d’infusion possible que ce soit de la tisane ou de la camomille. Faire augmenter votre température de l’intérieur vous fera suer et par conséquent réguler votre température.
  • Couvrez-vous, le moins possible. Les bébés sont à garder en couche culotte et les adultes, le moins habillé possible. N’ajoutez pas de couette sinon vous risquez de grelotter et d’avoir des frissons ce qui donnera l’alerte à votre cerveau que vous avez froid et il donnera l’ordre au corps de créer plus de chaleur.
  • Hydratez-vous abondamment. L’augmentation de la température fait s’évaporer l’eau présent dans le corps plus rapidement, et pour ne pas qu’il se dessèche, il est primordial de boire beaucoup.
  • Reposez-vous. Rappelez-vous que vos défenses immunitaires sont mises à rude épreuve, donc, ne fatiguez pas davantage votre corps. Dormez autant que vous le pouvez, éviter au maximum les écrans, que ce soit la télé, l’ordinateur ou le téléphone.

La fièvre n’a désormais plus aucun secret pour vous. Faites tout de même attention, si vous faites des fièvres à répétition c’est que vous êtes toujours en contact avec ce qui vous rend malade ou que vous couvez une maladie auto-immune. Des analyses approfondies peuvent vous être prescrites.

Articles à ne pas rater

Voulez vous laisser un commentaire ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.