Santé

Comment mettre un suppositoire : de quel côté faut-il le mettre et par quels moyens ?

Rtl2007.fr » Santé » Comment mettre un suppositoire : de quel côté faut-il le mettre et par quels moyens ?
mettre suppositoire
Notez cette page

Tomber malade est déjà très dérangeant, mais lorsqu’arrive l’heure de prendre des médicaments, beaucoup de personnes préfèrent encore souffrir ! (Oui, oui, cela existe encore).

Quelquefois, il est délicat de prendre un médicament, parce que l’on est alité, que l’on a du mal à déglutir ou encore parce que, eh bien, nous n’apprécions pas le goût dudit médicament. Dans ces cas-là, il y a une solution proposée par les firmes pharmaceutiques, les chercheurs et les médecins : Les suppositoires.

Cette forme de médicament si facile à utiliser, mais si complexe à réaliser. Le suppositoire est un médicament fait de matériaux et de sorte à faire effet après introduction dans le canal rectal (ou anus pour les plus polissons… Petits rebelles !). Lorsque l’on introduit le suppositoire, celui-ci s’en ira tranquillement vers le haut du rectum ; en haut de ce dernier, il y a des veines hémorroïdales ou des canaux lymphatiques qui vont aider le médicament à passer vers le sang et ainsi faire effet.

Mettre un suppositoire a beaucoup de bénéfices, tout d’abord, il est plus facile à administrer dans la majorité des cas, mais surtout, il a le bénéfice d’être plus rapide d’action qu’un comprimé. Pour un effet local, c’est encore mieux ! Pourquoi prendre un médicament par la bouche, lorsque c’est au rectum que le problème se situe ?

Pourquoi choisir de mettre un suppositoire au lieu d’un comprimé ou autre ?

Il existe de nombreuses raisons pouvant pousser un laboratoire pharmaceutique à choisir de fabriquer un suppositoire au lieu d’une autre forme Galénique (comme les comprimés, les sirops…etc.), mais aussi qui peuvent pousser un médecin à choisir de donner une forme de médicament plutôt qu’une autre (ici un suppositoire au lieu d’un comprimé ou d’un sirop). On peut citer :

  • La difficulté d’administration : par exemple pour les bébés, les enfants ou encore les personnes alitées. Les personnes âgées aussi.
  • Problème de déglutition, de vomissement ou encore à cause d’une obstruction gastro-intestinale (c’est-à-dire quelque chose qui bouche l’un des canaux du tube digestif).
  • Principe actif (la partie du médicament faisant effet) ayant un goût très peu ragoutant ou encore trop instable si on l’utilise par la voie digestive (si on utilise la voie orale).
  • Si le médicament est irritant pour le système digestif.
  • Lorsque l’on souhaite avoir un effet local (comme pour les constipations ou encore les problèmes hémorroïdaires).
  • Lorsque l’on cherche un effet plus rapide.
  • Pour éviter que le médicament ne soit dégradé (Lorsque le médicament est pris par voie orale, il sera dégradé, puis absorbé et dirigé vers le sang. Ce sang le fera passer par le foie qui peut avoir plusieurs effets sur les médicaments, et il y a certains médicaments qu’il détruit. Lorsque le foie détruit trop un médicament et qu’il ne peut pas faire effet par voie orale, on le fait sous forme de suppositoire car le médicament passera directement vers le sang sans passer par le foie)

Comment mettre un suppositoire et de quel côté l’introduire ?

La question à un million de dollar c’est de savoir de quel côté mettre le suppositoire et aussi de quelle manière le mettre.  Pour la seconde question, c’est facile, vous aurez plus bas les étapes à suivre pour cela, mais pour la première question, cela reste délicat.

Il faut savoir que le médicament passé par la voie digestive passera obligatoirement par le foie, et le foie risque de dégrader le médicament (totalement ou partiellement), voilà pourquoi on choisit la voie rectale. Or dans le rectum, la plus haute veine passe par le foie.

Même si beaucoup de médecins préconisent de faire passer le suppositoire du côté plat, il vaut mieux le passer du côté pointu, car s’il passe du côté plat, il montera trop dans le canal et passera par les veines supérieures et passera par le foie où il sera dégradé.

Pour mettre un suppositoire :

  • Il faut vous allonger sur le côté, ou bien début avec les jambes légèrement fléchies ou encore sur le dos mais avec les jambes relevées. Introduisez ensuite le suppositoire et serrez les fesses un moment.
  • Comment mettre un suppositoire à un bébé ? C’est simple, il faut l’allonger sur le dos, lui lever les jambes vers le ventre, introduire profondément le suppo et lui maintenir les fesses serrées.

Tout savoir sur le suppositoire

Il est des questions qui sont plus délicates que d’autres, et parmi elles, il y a certainement celle qui concerne la meilleure manière de mettre un suppositoire. Même si cela n’a rien d’agréable au premier abord, le suppositoire constitue un traitement efficace contre certains maux, tels que les hémorroïdes ou encore la constipation.

Évidemment, on a souvent l’habitude de penser que ce type de traitement est réservé aux enfants, mais il arrive aussi qu’il concerne les adultes, et dans ce cas, on se demande souvent comment mettre un suppositoire adulte.

Il est donc essentiel que vous sachiez non seulement comment se mettre un suppositoire adulte, mais aussi comment administrer un suppositoire.

C’est ce que nous allons voir dès à présent à travers les quelques lignes qui suivent.

Comment mettre un suppositoire ?

On a beau essayer de tout faire pour éviter de devoir mettre un suppositoire adulte, parfois, dans certaines circonstances, cela devient inévitable.

En effet, il faut savoir que dans le traitement de certaines maladies, les comprimés ont tendance à irriter à la fois l’estomac, mais aussi le tube digestif.

C’est pourquoi il faut alors se demander comment placer un suppositoire. L’avantage de la muqueuse anale, c’est qu’elle présente une importante vascularisation, et le principe actif peut donc pénétrer très rapidement la circulation sanguine.

D’où l’efficacité de ce médicament. Évidemment, lorsque l’on a pas le choix, la première question que l’on se pose souvent est celle de l’introduction.

À travers ces quelques lignes, nous allons donc tenter de vous en dire plus sur le sujet et sur comment introduire un suppositoire.

Le rôle du suppositoire

Nous le disions un peu plus haut, mais le suppositoire est souvent utilisé en tant qu’alternative à certains comprimés, lorsque ces derniers ont tendance à irriter le tube digestif et l’estomac.

Il est souvent utilisé contre les hémorroïdes et la constipation, en tant que traitement local, et ne présente aucun effet secondaire majeur.

De plus, il a le gros avantage de pouvoir pénétrer rapidement dans le sang, en tout cas, c’est le cas des principes actifs.

Alors, si le suppositoire est souvent considéré comme un traitement de dernier recours, il n’en demeure pas moins extrêmement efficace.

Comment mettre un suppositoire sans douleur ?

Dans cette partie, nous allons pouvoir répondre à un certain nombre de questions, telles que :

  • Comment mettre un suppo ?
  • Comment se mettre un suppositoire ?
  • De quel côté mettre un suppositoire ?
  • Comment mettre un suppositoire seul ?
  • Comment insérer un suppositoire ?
  • Comment mettre le suppositoire ?

Vous l’avez compris, vous allez tout savoir sur comment mettre suppositoire dès à présent. Si vous voulez mettre un suppositoire, ou si vous vous demandez comment se met un suppositoire, vous risquez d’être surpris.

En effet, à la question “comment mettre un suppositoir ?”, on s’attend souvent à une réponse qui évoque de faire passer le côté pointu en premier, sauf que que ce n’est pas le cas.

Si vous vous demandez au sujet du suppositoire comment le mettre, il faut en réalité introduire la partie plate en premier.

Articles à ne pas rater

Voulez vous laisser un commentaire ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.